Accueil > Blog > Blog > Le temps est venu (partie 1): Introduction

Le temps est venu (partie 1): Introduction

08 mai 2020

Le temps est venu pour moi de faire le point sur ces dernières semaines. 

Après tout, lundi prochain le 11 mai, les courtiers immobiliers pourront reprendre pleinement leurs activités professionnelles*!


Il y a 2 mois, le 9 mai 2020, je partais pour une semaine de vacances bien méritée. 

Le 16 mai, je rentrais avec soulagement à Montréal en sachant que je devrais faire une quarantaine de 2 semaines. 

Quelques jours plus tard, j'apprenais, qu'au final, tous les Québécois (de retour de vacances ou non) allions vivre le confinement en prévention des dommages de la pandémie qui sévissait. Le courtage immobilier n'étant pas reconnu comme service essentiel, il devenait fort limité de pratiquer la profession dû à l'interdiction de déplacements et rencontres en personne...

Bref, mes vacances qui devaient durer une semaine se transformaient en quelques semaines de congé de travail et quelques autres semaines de travail allégé.


Comme tout le monde, j'ai profité de ces semaines de confinement pour cuisiner (entre autre du pain aux bananes), commencer un programme d'entrainement physique en ligne, dormir davantage, regarder des séries/films sur diverses plateformes; j'ai pris des marches quotidiennes, écouté les points de presse de Legault et Dr Arruda, bu plus souvent du vin, appelé/texté mes amis et ma famille pour prendre des nouvelles, alterné entre les rires et l'émotion en lisant/écoutant les partages des gens autour du monde concernant les conséquences/expériences/avis découlant du Covid-19....


La Anne professionnelle, courtière immobilière, a aussi participé à des appels-vidéos à chaque semaine (avec l'équipe de Via Capitale du Mont-Royal), pris part à des formations en ligne, s'est tenue informée du marché immobilier montréalais, a consulté quotidiennement les nouvelles concernant les particularités de notre pratique à l'ère du Coronavirus... J'ai avec plaisir communiqué avec mes clients, les ai informés et rassurés, ai effectué mes suivis pour les transactions qui étaient en cours et puis (plus récemment, et à de rares occasions) j'ai pu faire quelques visites avec les précautions sanitaires nécessaires.


Non que ce soit la fin du confinement généralisé, mais nous arrivons lundi prochain à une prochaine étape pour le marché immobilier. Le "robinet" s'ouvre et cela signifie une étape plus excitante/intéressante et avec davantage d'espoir. 


Il me semble opportun de me pencher sur ma profession et me poser les questions suivantes:

  1. Qu'ai-je observé pendant cette période des 2 derniers mois?
  2. Comment est-ce que j'entrevois le marché immobilier montréalais des prochaines semaines et mois ?
  3. Comment est-ce que je compte m'adapter afin de toujours mieux représenter, conseiller et servir mes clients ?


Je publierai dans les prochains jours mes réflexions sur ces questions importantes. N'hésitez pas à engager le dialogue avec moi. Ma profession est ma passion et mon désir est l'amélioration; il me fait donc toujours plaisir d'écouter ce que vous avez à partager, et vice-versa !


Cordialement vôtre,


Anne


--

*Le décret numéro 505-2020 du 6 mai 2020 du gouvernement provincial lève la suspension qui affectait les contraintes/limites d'activités des courtiers immobiliers.



Partager

Anne Denicourt-Fauvel

Courtière en immobilier résidentiel

514 560-5657