Accueil > Blogue > Blog > Les comportements des consommateurs affectés par la pandémie

Les comportements des consommateurs affectés par la pandémie

04 nov. 2020

91% des Québécois se disent changés depuis la pandémie d'après des sondages effectués par Léger Marketing.


Connaissez-vous Léger Marketing? 

Il s'agit d'une importante firme de sondages, d'études de marché et de stratégies marketing à propriété québécoise (comme Via Capitale, tiens!) et canadienne. Grâce à cette entreprise: médias, municipalités, universités et nombreuses entreprises connaissent et quantifient les avis et intentions des citoyens, clients, du public... 

Pour la petite info, un de mes premiers emplois fut à leur centre d'appels!


Le vice-président exécutif de Léger Marketing Christian Bourque a partagé, vendredi dernier, des informations fort intéressantes sur l'impact de la pandémie sur les comportements des consommateurs, notamment relativement à l'immobilier.


C'est le président du CA de l'APCIQ (Association Professionnelle des Courtiers Immobiliers du Québec) Marc Lacasse qui était l'hôte de la présentation. Comme la vidéo fait 41 minutes et que je conçois qu'une majorité de gens ne veulent écouter l'entièreté, je vous ai fait un petit résumé. 


Six (6) grands axes de changement ont été constatés depuis les derniers mois marqués par la covid:

  1. Une grande préoccupation pour la sécurité (hygiénique).
    • Environ 63% ont peur de contracter le virus
  2. Une détérioration santé mentale & une hausse d'anxiété
    • seulement 36% des Québécois considèrent avoir une bonne ou excellente santé mentale (vs 58% habituellement)
    • sources principales d'anxiété: 
      • isolement social
      • ne pas savoir quand sera la fin des mesures de confinement
      • inquiétude sur la santé de la famille
  3. Davantage de temps pour faire ce qu'on veut
    • montée d'autonomie (DIY*): en cuisine (confection de pain par exemple) et en travaux manuels dans la maison
  4. Accélération des technologies numériques
    • augmentation de premier achat en ligne et augmentation d'achats en ligne
    • on parle d'un bon de 5 ans (en 6 mois) dans l'adoption numérique
    • secteurs en particulier: 
      • alimentation
      • pharmacie
      • centre de rénovation/jardinage
  5. Achat local
    • ce qui serait un réflexe en cas de récession
  6. Redéfinition des espaces de vie
    • 41% des Québécois ont fait du télétravail pour la première fois durant la pandémie
    • 80% des Québécois souhaitent demeurer (au moins en partie) en télétravail
    • Redécoration ou réaménagement dans la maison; rénovations; investissement dans l'aménagement de la cour 


Dans ma vie personnelle, j'ai particulièrement remarqué les aspects 1, 2, 3 et 5; dans ma profession de courtière immobilière, c'est plutôt les aspects 1, 4 et 6. 


Et vous?


-

L'entrevue a eu lieu vendredi le 30 octobre 2020, 14h en vidéo en direct sur Facebook.

Visionner l'intégralité de la vidéo (40m55s) ici.


*DIY: acronyme pour «Do It Yourself» réfère à créer et réparer soi-même des choses (a contrario à acheter du tout-fait ou faire réparer par d'autres)


Partager

Anne Denicourt-Fauvel

Courtière en immobilier résidentiel

514 560-5657